Parole de nageur·se #5 – Tout envoyer valser pour colorer sa vie

  • Parole de nageur·se #5 - tout envoyer valser
  • Parole de nageur·se #5 - tout envoyer valser

Un jour de juin 2021, enfermée pour un énième jour de suite dans une box de mon école de commerce à écrire sur l’orientation professionnelle, j’ai reçu un sms me disant « J’ai pété un cable au taf, je peux t’appeler ? »

Of course, j’ai dit oui (comment refuser une telle offre ?). À l’autre bout du fil, un·e nageur·se en PLS entre deux bassins. Les questionnements dont cette personne m’a fait part n’étaient pas nouveaux et ont ressurgi un jour de juin, à La défense, entre deux slides. De quoi se demander quel a été le déclic.

Et puis je me suis dit que finalement, quand on s’engage dans une ligne de nage ou dans une discipline particulière, arrive parfois un moment où on se dit « mince, j’aime pas ce que je fais, mais je ne saurais dire comment j’y suis arrivée ».

C’est d’ailleurs cette cascade de l’engagement que décrivait Marine dans un des premiers épisodes du podcast Plouf 🏊‍♀️ en parlant de son parcours en école de commerce.

Dans le témoignage du jour, deux périodes se dessinent. L’avant et l’après culbute.

Ready? Let’s dive in! 👇

« Je n’ai jamais vraiment compris comment j’avais atterri à la Défense. Je regardais les tours grises, le métro gris, les gens gris et je me sentais devenir grise moi même. Quand me présentais et parlais de mon métier, j’avais l’impression de décrire une autre personne. Maxi dissociation. 

Je me sentais piégée dans cette vie que je n’avais jamais voulu choisir. Une tristesse teintée de colère m’accompagnait dans toutes mes réunions, comme une ombre . 
Et puis, un après-midi, la colère a pris le dessus. J’ai explosé.

Démissionner a été la décision la plus importante de mon année et la plus décisive de ma vie à mon échelle de 28 années. J’ai jamais été aussi heureux.se et aligné.e et mon énergie a drastiquement changée. 

Ça a eu un impact sur tout. Ma santé physique, l’intégralité des mes relations, même amoureuse. Je suis plus(se) présent·e, joyeux·se. Je pense que mon aura était si différente avant. J’ai jamais été aussi profondément apaisé·e et joyeux·se, fier·e de moi et de tout. Je me dis qu’on serait tous tellement pertinent·es, efficaces si on était tous·tes aligné·es […].

C’est vrai qu’on a tendance à cloisonner nos vies, à se dire « le taf ça va pas mais le reste oui donc je vais pas me plaindre ». MAIS. en fait ça déteint de manière hyper subtile dans notre vie, et je m’en rends compte après coup »


Remember donc : quelle que soit la température (froide) du courant, no worries, vous tomberez certainement sur des eaux plus chaudes demain. Le tout est de suivre son intuition, ses besoins et ses envies.

🐟 MERCI encore pour ce témoignage ! D’ailleurs, si tu souhaites aussi partager ton parcours / tes questionnements je t’invite à m’envoyer un email à hello@thewhy.xyz ou un petit MP sur insta

See you soon les pieds dans l’eau 🐋


👋 Tu te poses des questions sur ta relation au changement et la direction que prend ta vie pro/perso ? Je t’invite à aller faire un tour du côté du programme La Culbute pour te poser avant de plonger !

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *