Lifeguard #5 – Laureline – trouver sa voix.e pour tracer la sienne

our millennials today cover lifeguard - laureling trouver sa voix.e pour tracer la sienne

« trouver sa voix.e c’est se reconnecter à son instinct»


Quand je regarde les influenceur·ses sur Linkedin, Instagram ou autre réseaux, diverses situations peuvent se produire :

  1. je balaye rapidement les posts, en me disant « mais quelle mise en scène ces personnages c’est fou » (et oui, j’utilise le terme perso parce que j’estime que se raconter sur un réseau, c’est avant tout choisir de mettre en avant certaines parties de soi…. soit, créer un personnage de son invidivualité)
  2. j’analyse chacun des posts, essayant de découvrir les codes de la plateforme où celui-ci a été partagé (après avoir lu énormément d’ouvrages de dev perso, j’avoue avoir un faible pour les histoires larmoyantes « started from the bottom now we here » qui permettent toutefois de faire émerger une certaine rhétorique entrepreneuriale plébiscitée aujourd’hui
  3. et parfois, je bad en me disant les seules histoires qui comptent, c’est celles des autres. Un sentiment fort débile pour une personne dont le travail et la passion est de faire entendre les voix·es de gens « normaux », de celles et ceux qui se cherchent ou ont choisi de culbuter dans leur vie. Mais pourtant, l’ensemble des codes du roman d’apprentissage personnel que l’on nous sert peut participer à créer cette impression que seul·es certain·es trajectoires ou opinions ont leur place sur les réseaux. Alors que franchement, savoir que jean-mich a commencé bas pour s’offrir une rolex aujourd’hui… on s’en tamponne

Surtout que quand un média ou une personne retient notre attention, ce n’est pas le facteur commun qui nous attire. Bien souvent, c’est même le contraire. L’authenticité et la vulnérabilité sont des qualités si encensées de nos jours qu’on peine pourtant à nous appliquer, par peur de sortir du rang. Et c’est justement ce dont on a parlé dans le podcast !

« On trouve l’extraordinaire dans le banal. Ce sont nos différences qui font notre unicité »

Dans notre échange, Laureline insiste sur le besoin de s’écarter de la ligne de nage classique pour s’écouter. Que l’on veuille, comme elle, partir à l’autre bout du monde pour se découvrir ou bien se lancer sur internet, pour faire porter sa voix·e. L’essentiel étant de le faire en accord avec soi. De sortir la tête de l’eau pour trouver son propre chemin.

L’écrire et l’écouter est simple, mais vas-y on s’affranchit des codes… je veux dire, viens on le fait vraiment ?

On y parle

👉 rationalisation de la prise de décision et de notre besoin de re-connexion à notre instinct

👉 curiosité & créativité

👉 codes du récit (notamment du conte classique, tu peux d’ailleurs retrouver une explication détaillée version paumitude dans l’édition Paumitude is going on an adventure de la newsletter)

👉 des switchs dans nos vies pro qui forgent notre personnalité autant qu’ils nous apprennent

👉 écoute et confiance en soi & son récit

Encore un grand MERCI à toi Laureline d’être venue sur le podcast nous partager ton parcours, ces ressources et tes conseils sur le storytelling

👉 Par ici pour retrouver l’épisode sur Apple podcast, Deezer et toutes les plateformes d’écoute.

Pour suivre Laureline vous pouvez aller voir :

  • Le site de Hero
  • Le site de Maria Schools
  • Le site de Lion (qui ont une formation gratuite pour découvrir l’écosystème startup)

Envie de réagir ? De témoigner ? Envoie nous un message sur insta un email à hello@thewhy.xyz, on te répondra avec grand plaisir !

& Pour explorer ta relation au changement, je t’invite à aller découvrir mon programme d’introspection digital La Culbute

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *