#6 – Témoignage – Crise sanitaire et orientation

« J’encourage les gens à faire des stages plutôt que de chercher un emploi »

Tu connais la rengaine mais voici de nouveau les consignes pour les nouveaux·elles qui nous rejoignent : enfile tes tongs, prends ta serviette et viens t’étendre au soleil – avant que les températures ne baissent, autant en profiter. On accueille l’athlète du jour pour parler plongeon, bain nordique et nage en eaux mortes. Le bord du bassin n’attend plus que toi. Ready ? C’est parti !

🐚 Game on

Hello ! Comment vas-tu ? Merci de m’avoir accordé ce petit temps. Je sais que tu as eu ton diplôme il n’y a pas trop longtemps. Tu me disais d’ailleurs que tu étais en recherche d’emploi. Comment tu t’en sors, tu arrives à trouver des offres ?

Justement, c’est ça qui est dur. On le voit pas, mais on vit une crise économique, on fait comme si de rien n’était pour le moment mais c’est vraiment la cata. 

Les embauches sont gelées – du moins sur les postes junior – dans plein d’entreprises. En fait, tant que tu cherches pas et que tu travailles, tu ne peux pas t’en rendre compte. Un de mes amis a commencé à chercher en août, il m’a envoyé un message de surprise en voyant la rareté des offres. 

Comme je cherche depuis le début d’année, j’ai vu la situation évoluer au fur et à mesure de la pandémie. En mars à l’annonce du confinement, ça allait encore comme on pensait tous que la situation était passagère. Enfin… on ne s’imaginait pas qu’on allait en avoir pour deux mois. Les entretiens avaient encore lieu à distance dans les endroits où j’avais postulé. Par contre, à l’annonce de son prolongement laisse tomber, toutes les procédures de recrutement ont été arrêtées. La douche froide (le fameux bain nordique 🏊‍♀️). Et est arrivé un moment pendant le confinement où on a touché le fond. Il n’y avait plus d’offres de postées. Les dernières sur Jobteaser ou Linkedin dataient de 10-11 jours. J’avais beau actualiser, changer de site, rien n’y faisait. C’était vide

Dis toi qu’on est plus de 700 000 diplômés par an, on se doute bien que ça n’a pas changé en 2020. Imagine, 700 000 personnes à la recherche d’un emploi avec aussi peu d’offres sur le marché. Pour chaque annonce on devait être des centaines à postuler. Déjà que les entreprises font un tri conséquent de base, là elles ont dû se faire plaisir. La concurrence était terrible. Déjà que nos CV se ressemblent beaucoup, là la probabilité d’être en compétition avec une personne qui a une expérience ou un truc en plus que toi était encore plus grande. 

En plus les entreprises aussi ne savent pas où elles vont. Du coup elles ne fonctionnent pas toujours de façon très humaines. Une de mes amies avait sa période d’essai qui touchait à sa fin en mars. L’entreprise l’a renouvelé dans l’espoir que l’activité reprenne ensuite… ils l’ont remerciée en juillet. Elles avancent dans le flou. D’un côté elles préfèrent garder les nouvelles recrues “au cas où” l’activité reprenne – comme faire passer des entretiens etc. prend du temps, et demande un investissement –, mais l’activité ne reprend pas vraiment. Donc elles laissent Après la pandémie n’a pas eu le même impact sur tous les secteurs donc ça dépend vraiment de ton domaine.

Je vois. j’avoue que quand j’ai vu que l’école donnait la possibilité de faire un stage supplémentaire je n’ai pas trop réfléchi, j’ai sauté sur l’occasion. C’est tellement dur de prévoir la suite.

Si tu peux encore le faire, je pense vraiment que c’est la meilleure option. Prendre un stage, attendre que ça se tasse, et chercher un travail l’an prochain. C’est ce que je conseille à tous ceux qui peuvent encore le faire. Moi c’était trop tard 🤷‍♀️ 

Et les recruteurs te disent quoi par rapport à ce fameux trou de 6 mois sur le cv ?

Rien du tout. Je ne leur précise pas la date de diplôme. Je me contente de dire que je fais partie de ceux diplômés pendant le COVID, généralement ça suffit [rires]. Certains ne se rendent pas trop compte de ce que ça représente alors je leur explique que c’est la merde. 

Dis toi que j’ai étendu mes recherches au fur et à mesure. Je suis même allé·e jusqu’à envoyer mon cv dans des entreprises qui ne m’intéressaient pas quand j’ai commencé ma recherche d’emploi en début d’année…. Mais bon, le COVID est passé par là

Et tu n’as pas pensé à en profiter pour faire une pause, du bénévolat etc. ?

C’est sûr que j’aurais fait autre chose de mes 6 mois si on m’avait dit en mars comment serai le marché en Septembre. Mais on a pas ce recul, donc on attend, on se dit “le mois prochain ce sera mieux”… et tu arrives rapidement à 6 mois comme ça. En plus, je ne sais pas vraiment ce que j’aurais pu faire. On ne pouvait pas sortir de chez nous pendant un bout de temps, plus voyager… ça laisse peu d’options.

Oui c’est sûr que le confinement laissait peu de places aux déplacements. Du coup, comment tu vois les mois prochains ? Tu penses que la situation va se débloquer ?

J’espère bien ! Franchement, aujourd’hui je me dis que j’accepterais toute réponse positive qu’on me donnera, quelle que soit l’offre. Peu importe que le job m’intéresse ou non, j’ai juste besoin d’un travail le temps que la crise passe, pour apprendre des choses et éviter le trou sur le cv. Pour le reste, on verra l’an prochain.

Et tu crois que la crise aura un effet sur les générations d’étudiants après nous ? Je me demande de plus en plus si, avec tous ces dispositifs on est pas en train de leur “prendre” des stages ou emplois.

Pour être honnête, je n’y avais pas pensé. Je suis certain·e qu’ils pourront retomber sur leurs pieds, quelle que soit la situation aujourd’hui. Ils sont encore protégés par leurs écoles, le système étudiant. Et si leur premier stage n’est pas intéressant ou validé, ils auront une occasion de se rattraper. Nous par contre…

C’est sûr qu’il ont a un filet de sécurité que le diplôme n’apporte pas une fois lâché dans le grand bain. En tout cas, je touche du bois pour toi ! Tiens moi au courant surtout, et merci beaucoup de ce partage. On se retrouve certainement bientôt sur les bancs du bassin de l’emploi plus tard 

🐚 Mic off


À très vite pour un nouveau plongeon 🐋 

Apolline

Pour recevoir les autres éditions c’est par ici 👇

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *